34.9 C
Tunisie
jeudi, octobre 6, 2022

Dernières publications

Le cerveau pourrait léser la restauration complète de la vision

D’après les recherches de Giulia Dormal et ses collègues publiées dans « Le Journal Of Neurophysiology », les personnes qui naissent non-voyantes ou sont privées de leur vision pendant plusieurs années, risqueraient de ne pas recouvrer complètement la vue, en raison de la difficulté du cerveau de se réadapter.

En effet, pendant qu’une personne souffre de cécité, plusieurs parties de son cortex visuel (zone du cerveau chargée de traiter les informations transmises par les yeux) s’habituent à réagir à des stimuli auditifs et/ou tactiles afin de compenser la perte de la vue, ce qui rend leur(s) sens de l’ouïe et/ou du toucher nettement plus fort(s).

Néanmoins, cette réorganisation sensorielle du cerveau pourrait freiner par la suite la restauration de la vision de la personne opérée bien que l’opération fût une véritable réussite. En effet, cela pourrait s’expliquer par la privation du cortex occipital de stimuli visuels pendant une longue période.

Latest Posts

Don't Miss