Bientôt un antireflet inspiré des ailes d’un papillon

0
Papillon_Greta_Oto_Verres_Ophtalmiques_Transparence

Un papillon d’Amérique centrale connu sous le nom de Greta Oto se distingue par des ailes qui lui permettent de devenir invisible afin de se protéger des prédateurs. Dans ce contexte, des chercheurs de l’institut des technologies de Karlsruhe (KIT) en Allemagne se sont inspirés des ailes transparentes de ce fameux papillon pour mettre au point une surface antireflet dotée de propriétés identiques à celles des ailes du papillon.

En effet, ce dernier est doté d’ailes qui, malgré leur transparence, ne s’accompagnent quasiment pas de reflet, et ce, qu’il s’agisse de lumière visible ou invisible. C’est pourquoi les scientifiques ont tenu à les étudier en profondeur au moyen d’un microscope électronique à balayage.

Publiés dans la revue Nature Communications, les résultats de leurs recherches ont révélé que la disposition irrégulière des nanostructures à la surface des ailes du papillon était à l’origine de cette propriété antireflet, sachant que la distance entre celles-ci varie de 100 à 140 nanomètres tandis que leur hauteur varie de 400 à 600 nanomètres.

Les chercheurs sont dès lors parvenus à reproduire cette même surface antireflet de façon artificielle, chose qui bénéficiera notamment le développement de verres ophtalmiques, d’écrans, etc.

Selon les premiers essais, la surface reconstituée artificiellement présente bel et bien des propriétés antireflets, mais également des propriétés hydrophobes et autonettoyantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here