Confinement : Attention à vos yeux !

0

Pendant cette période de confinement qui vise à réduire au maximum les déplacements et les contacts en vue de freiner la propagation du coronavirus, l’organe visuel est fortement sollicité à cause d’une consommation plus importante des écrans de smartphone, d’ordinateur, de tablette…tous les appareils électroniques de la maison.  

D’après Omdia (entreprise britannique spécialisée dans l’analyse stratégique de l’industrie des réseaux et des télécommunications), le trafic Internet mondial a déjà augmenté de 70% 

Cette utilisation excessive risque d’altérer temporairement le fonctionnement de l’œil. D’où la fatigue des yeux 

Regroupant aussi bien la fatigue oculaire que la fatigue visuelle, celle-ci se caractérise par un picotement et/ou une irritation des yeux, une rougeur au niveau de l’œil, une sécheresse oculaire, une diplopie, des maux de tête, etc.  

Nombre de facteurs sont à l’origine de la fatigue des yeux dont l’utilisation prolongée des appareils électroniques, la lecture sous une faible ou très forte luminosité, un défaut visuel non corrigé, une correction visuelle mal adaptée, un déséquilibre binoculaire, des inflammations de l’œil…. 

Afin de soulager cette fatigue des yeux, plusieurs solutions s’offrent à nous, néanmoins, celles-ci dépendent de l’origine de la fatigue. Dans ce contexte, si l’on passe un temps considérable devant un appareil électronique, on doit effectuer des pauses toutes les vingt minutes pour se reposer les yeux. De là même, on peut faire appel à des filtres antireflets ou encore porter des lunettes spécialement conçues pour le travail sur ordinateur. 

Durant le confinement, il est possible de faire plusieurs activités qui ne requièrent pas l’utilisation des écrans comme le sport, la lecture, le jardinage, le bricolage, etc. 

Cela dit, la fatigue des yeux n’est pas exclusivement associée à l’utilisation excessive des appareils électroniques. C’est pourquoi, le sujet doit effectuer un contrôle chez l’ophtalmologiste afin de déterminer la cause réelle de sa fatigue. Ainsi, il pourra opter pour une correction optique plus adéquate, des séances de rééducation visuelle, etc. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here