Les malvoyants tunisiens réclament leur droit à l’emploi

0

A l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées ayant eu lieu le 3 décembre dernier, les non et malvoyants tunisiens ont observé un sit-in devant le théâtre municipal afin de dénoncer leur situation précaire.
En effet, victimes d‘exclusion et de discrimination, ils ont réclamé haut et fort leurs droits à l’éducation, à l’emploi et à l’insertion sociale et professionnelle. Ils ont également tenu à ce que “la convention internationale des droits des personnes porteuses de handicap” soit appliquée, sachant que la Tunisie l’a déjà ratifiée.
Afin d’appuyer les déficients visuels dans leur requête tout à fait légitime, l’association « Ibsar » de loisirs et de culture pour les non et malvoyants a tenu à être présente à cet événement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here