Un court métrage qui défend les albinos

0

Le célèbre duo Ankom Dreams a réalisé un court métrage intitulé «  We are all the same » à travers lequel il vise à faire accepter les différences des autres. Il se concentre principalement sur deux types de différences, lesquelles sont l’albinisme et la couleur de la peau.

Il est bien connu que les personnes de couleur rencontrent souvent des problèmes de ségrégation raciale, mais pas seulement eux, les albinos souffrent également à cause de leur différence notamment en Afrique. En effet, Issus de parents noirs, les enfants qui naissent albinos sont marginalisés et considérés comme contagieux par certains intolérants. Y en a même ceux qui sacrifient les « noirs blancs » pour vendre leurs organes et autres parties de leurs corps sous prétexte qu’ils seraient associés à des vertus thérapeutiques.  

Ce court-métrage serait donc un moyen pour contribuer à mettre un terme à de telles idées reçues en mettant en lumière la condition des albinos qui souffrent d’un trouble génétique affectant le développement de leurs rétines et causant une dépigmentation de leurs cheveux, peaux, etc.

Alors, afin de changer les codes et lancer les débats sur l’albinisme, les deux artistes Dikom et Marie-Anne ont fait appel à un mannequin albinos, à des modèles noirs ainsi qu’au slammeur américain J Prophet pour réaliser leur court métrage « We are all the same ».

Vous pouvez le visionner à travers ce lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here