Les premières lunettes NFT lancées par Ray-Ban

0
rayban-nft-sunglasses

Permettant à l’art virtuel d’émerger, le NFT (Non-Fungible Token) est une sorte de certificat de propriété virtuel qui prouve que les transactions sont bien enregistrées et certifiées, et que l’acheteur est bien le propriétaire de l’objet (numérique), du son, de l’œuvre d’art virtuelle (l’original), etc.

Aujourd’hui, le NFT fraye son chemin dans le secteur de l’optique/lunetterie grâce à Ray-Ban. En effet, la marque de Luxottica a collaboré avec l’artiste allemand Oliver Latta, mieux connu sous son pseudonyme Extraweg, pour mettre en œuvre les premières lunettes NFT de l’histoire.

Réputé pour ses œuvres et ses Motion Designs 3D qui visent à véhiculer les émotions et les luttes de la société actuelle, l’artiste allemand a réalisé une œuvre forte et unique mettant en scène le modèle emblématique de Ray-Ban, l’Aviator.

En cette occasion, Ray-Ban a organisé, durant le mois d’octobre, une vente aux enchères digitale sur le plus grand marché NFT, OpenSea, afin d’enchérir sur les Ray-Ban Aviator d’Extraweg, sachant que les bénéfices ont été reversés à des œuvres caritatives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here