Un microscope laser pour une meilleure surveillance de la rétine

0
MIMO_AG_Intelligence_artificielle

En collaboration avec le spécialiste de l’intelligence artificielle et la robotique, Mimo AG, des chercheurs de la Haute école spécialisée bernoise (BFH), en Suisse, ont réussi à mettre au point un microscope laser compact et auto-mesurant baptisé Mimo, lequel permet une surveillance continue de la rétine du patient, même à son domicile.

Basé sur la tomographie en cohérence optique (OCT), ce dispositif innovant pensé pour une utilisation intuitive, transmet de façon automatique les résultats de l’analyse au médecin. Et en cas de résultat suspect, le patient et son médecin sont aussitôt avertis.

Dans le détail, le patient place sa tête sur un support ergonomique de sorte à ce que le scanner Mimo procède au balayage de la rétine tout en réalisant des images en 3D, dont les données ne sont pas aussi détaillées que celles des appareils utilisés ordinairement par les institutions médicales spécialisées.

Néanmoins, les données obtenues via ce microscope ont prouvé leur fiabilité dans une étude menée auprès de 31 patients, d’autant que la vitesse de mesure est élevée, ce qui minimise les erreurs occasionnées par les mouvements de la tête et optimise le confort du patient. De plus, les données sont évaluées par un logiciel de machine learning, une technologie de l’intelligence artificielle, permettant de meilleurs diagnostics.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here