Sécheresse oculaire et Œil qui pleure : Quelle relation ?

0
Relation entre l'oeil qui pleure et la sécheresse oculaire
Oeil qui pleure, sécheresse oculaire

Bien que ceci puisse sembler contradictoire, la sécheresse oculaire est l’une des causes du déséquilibre lacrymal qui fait en sorte que l’œil pleure, et ce en raison de l’irritation de l’œil « mal lubrifié ». En effet, cette dernière est occasionnée par une insuffisance de larmes généralement accompagnée d’un changement au niveau de leur constitution chimique.

Considéré comme une forme de défense de l’œil, le larmoiement par hypersécrétion se manifeste souvent avec d’autres symptômes à l’exemple des démangeaisons, des rougeurs, d’une plus grande sensibilité à la lumière… Cet inconfort devient d’autant plus gênant lorsqu’on utilise un système de climatisation ou de chauffage ou encore lorsqu’on est face à un écran et qu’on ne cligne pas assez.

En général, le traitement du symptôme s’effectue moyennant des substituts lacrymaux (larmes artificielles) à défaut de pouvoir traiter les causes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here