Strabisme : l’importance d’une correction précoce

0
Strabisme_depistage_precoce

Le strabisme traduit un défaut de parallélisme des axes visuels, caractérisé par une déviation oculaire due à un déséquilibre des tensions des muscles de l’œil. Le strabisme est souvent associé à une anomalie esthétique, néanmoins, il peut avoir des conséquences graves sur la vision s’il n’est pas traité dès son apparition (l’œil dévié peut devenir malvoyant).

Avant l’âge de 4 mois, le bébé peut faire l’objet de loucheries. Dans ce cas, on doit faire attention à leur fréquence. En effet, si celles-ci se présentent de manière temporaire ou irrégulière, il n y a pas de raison de s’affoler car tout ira probablement bien dès que le bébé aura atteint ses 4 mois. En revanche, si les loucheries sont fréquentes, il faut consulter un médecin ophtalmologiste.

À partir de 4 mois, si des loucheries, même légères ou intermittentes sont détectées, il faut consulter au plus vite car il peut s’agir d’un début de strabisme lié généralement à une hypermétropie.

Par ailleurs, s’il existe des antécédents familiaux, il est important de faire examiner son enfant par un ophtalmologue avant l’âge de un an, même si ce dernier ne présente pas encore de symptômes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here