Autour de l’hypermétropie

0
lunettes_hypermetropie_oeil_vision

Pouvant se manifester dès l’enfance, l’hypermétropie est un trouble de la vision qui affecte essentiellement la perception des objets proches en raison d’un œil trop court ou d’une cornée trop plate. D’où un défaut de mise au point qui rend la vision des objets rapprochés floue. En effet, au lieu de se former sur la rétine, l’image se forme en arrière de celle-ci.

Alors afin de bien percevoir l’objet, l’œil hypermétrope s’efforcera d’accommoder afin de ramener l’image sur la rétine, ce qui peut s’avérer épuisant sur le long terme. D’où la sensation de fatigue visuelle.

En revanche, si la personne a une forte hypermétropie ou ses capacités d’accommodation sont plutôt faibles, elle continuera à voir une image floue.

Ce trouble de la réfraction peut être corrigé de manière spontanée vers l’âge de 10 ans. Néanmoins en cas d’hypermétropie forte, la correction se fera par le port de lunettes pourvues de verres positifs (convexes ou convergents), de lentilles de contact convergentes ou encore par une chirurgie de l’hypermétropie s’il s’agit d’un adulte.

Parmi les signes qui doivent alerter, on peut évoquer une fatigue et des douleurs oculaires, des maux de tête lors d’un travail en vision de près (lecture, ordinateur…), vision floue et difficulté à lire un texte proche, brûlures au niveau des yeux, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here