L’application d’eyeliner et de Khôl serait nocive pour les yeux

0
Eyeliner_et_Khôl_nocifs_pour_les_yeux

Selon une étude canadienne conduite par des chercheurs de l’Université des Sciences de Waterloo, les femmes qui appliquent de façon plus ou moins régulière de l’eyeliner ou du crayon Khôl pourraient voir leur film lacrymal s’altérer du fait de la migration de certaines particules dessus.

En effet, les chercheurs ont d’abord essayé d’observer, à l’aide d’enregistrements vidéos, la quantité de particules ayant migré au sein du film lacrymal, puis de comparer l’effet de deux styles d’application de l’eyeliner et du khôl sur l’œil, à savoir sur la face intérieure ou en dessous de la ligne des cils inférieurs.

Les résultats ont révélé que les particules migraient bel et bien dans le film lacrymal, notamment au cours des cinq minutes suivant l’utilisation des deux produits. D’autant plus que l’application de ces derniers sur la face intérieure des cils permettrait une accumulation plus rapide et plus importante de particules dans le film lacrymal.

Par conséquent, les sujets peuvent souffrir d’yeux rouges, d’irritation, de picotements, de sécheresse oculaire… Et ce, en raison de l’altération du film lacrymal provoquée par la présence de cires, d’huiles et de gommes dans ces produits cosmétiques. Remarquons que les femmes qui portent des lentilles de contact ont plus de risque de souffrir de ces symptômes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here