Différentes surfaces de verres : Que choisir?

0

On vous parlait récemment des différents types de verres parmi lesquels vous pouviez choisir celui qui répond le mieux à vos attentes. Aujourd’hui, on évoquera la diversité des surfaces optiques.
Dans ce contexte, pour choisir la bonne surface optique de son verre correcteur, il est important se référer à son besoin visuel car chaque verre a ses propres caractéristiques et sa propre cible.
Doté d’une surface à foyer unique, le verre unifocal vise à corriger essentiellement la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme ainsi que la vision de près du presbyte. Et étant donné que sa surface dispose d’une couche uniforme, il ne permet pas de corriger plus d’un défaut à la fois.
Le verre bifocal permet quant à lui de voir correctement aussi bien de près que de loin du fait que sa surface soit pourvue de deux foyers distincts. En effet, la zone supérieure du verre permet d’améliorer la vision de loin pendant que la zone inférieure améliore la vision de près.
Tout comme le précédent, le verre progressif confère une bonne vision de près et de loin. Le plus, c’est qu’il améliore également la vision intermédiaire sans oublier qu’il n’existe aucune ligne visible séparant les différents champs de vision. Ce qui revient à dire que la correction optique varie progressivement de haut en bas, permettant de la sorte de voir correctement à toutes les distances.
Parfaitement adapté à la lecture et au travail sur ordinateur, le verre de proximité est doté d’un foyer unique permettant de corriger la presbytie ainsi que l’amétropie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here