Des lentilles de contact pour diagnostiquer les pathologies

0
lentilles_pathologies

Une équipe de chercheurs de l’Oregon State University, dirigée par le professeur Gregory Herman, travaille sur des lentilles de contact capables, outre de corriger la vue, d’apporter des informations sur le taux de glycémie de leur porteur, sachant qu’à l’avenir, elles pourraient détecter différentes pathologies.

Reposant sur la technologie des transistors ultra-minces, ces lentilles biosensibles embarquent un biocapteur transparent qui permet de détecter différents symptômes.

Dans le détail, les scientifiques ont développé un biocapteur qui recèle une feuille transparente de transistors IGZO (Indium Gallium Zinc Oxide) ainsi que du glucose oxydase (une enzyme permettant la décomposition du glucose).

Généralement utilisée pour améliorer la qualité de l’image et la sensibilité tactile des écrans de Smartphones ou de tablettes, la technologie IGZO pourrait servir à surveiller le glucose dans les larmes, une fois intégrée dans les lentilles dans la mesure où lorsque le biocapteur entre en contact avec le glucose, il permettrait à l’enzyme d’oxyder la glycémie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here