Les larmes à travers un microscope

0
622

Après être passée par des périodes plus ou moins difficiles, une photographe américaine prénommée Rose-Lynn Fisher a eu l’idée d’analyser ses propres larmes à travers un microscope.
Elle a ainsi décidé d’étudier de plus près les différentes formes de larmes (tristesse, joie, deuil, rire, compassion…), et à sa grande surprise, elle a appris que ces dernières ne possèdent aucunement la même topologie.
Certes, elles disposent des mêmes composantes à savoir les enzymes, le chlorure de sodium et les lipides, toutefois leur topographie s’apparente à l’émotion ressentie, d’où cette grande différence.
La photographe a dès lors souhaité les capturer en photos et les mettre dans un livre, en vue de les partager avec autrui.
larme2 larme3 larme4 larme1 larme5 larme6 larme7
Source